Navigation

Le service d’information fluviale des itinéraires 
Saône
 Canal du Rhône à Sète

La Saône

Le bassin Saône-Rhône-Méditerranée est constitué d'un axe fluvial à grand gabarit de 650 kilomètres, relié aux autres bassins français et européens par un réseau de canaux au gabarit Freycinet, et dispose d'un débouché sur la Méditerranée avec deux ports maritimes : Fos et Sète. Le Rhône et la Saône permettent la navigation de convois fluviaux de 4400 tonnes jusqu'à Pagny / Saint Jean de Losne et de navires fluvio-maritimes de 3000 tonnes à l'aval de la limite d’inscription maritime (Arles) et de 1500 tonnes au-delà. Sur le réseau grand gabarit la navigation est possible 24h sur 24 pour les bateaux de commerce en dehors des périodes de chômage (10 jours par an).

La Saône

Au sud du bassin, le canal du Rhône à Sète autorise aujourd'hui une navigation de bateaux de 1000 tonnes, sa mise au gabarit 2500 tonnes étant en cours. Au nord du Bassin, le canal du Rhône au Rhin, la petite Saône prolongée par le canal des Vosges, le canal entre Champagne et Bourgogne, et le canal du Centre, permettent d'accéder aux bassins rhénan, mosellan et séquanien avec des bateaux de type Freycinet (250 à 300 tonnes).

Le Canal du Rhône à Sète

Le Canal du Rhône à Sète s’étend sur 65 kilomètres de linéaire entre Saint Gilles et Sète. Il traverse les départements du Gard et de l’Hérault pour se jeter dans l’Etang de Thau, lieu emblématique en matière de conchyliculture et interface avec le Canal du Midi. Cette voie d’eau, tournée vers le transport de marchandises, compte deux écluses - à Saint Gilles et Nourriguier - et un pont mobile à Frontignan. Situé en Camargue et Méditerranée, elle offre de belles opportunités de balades fluviales à la semaine.

La Canal du Rhône à Sète

Le positionnement géographique du Canal du Rhône à Sète est l’une de ses principales forces. Il permet aux plaisanciers de découvrir des villages Camarguais authentiques (Saint Gilles, Nourriguier) et longe les stations balnéaires très fréquentées dans sa partie Héraultaise (La Grande Motte, Carnon, Palavas, Frontignan). Il permet également aux touristes de profiter de joyaux patrimoniaux (Aigues Mortes, Villeneuve lès Maguelone), de paysages exceptionnels, des particularités gastronomiques (Muscat de Frontignan, Gardianne de Taureau) et du rayonnement culturel de destinations incontournables (Sète et Montpellier). Le trafic de tourisme s’établit à près de 1 200 passages à l’écluse de Saint Gilles et 4 500 passages au pont mobile de Frontignan.

0km
C'est la longueur de la Saône
0
écluses sur la Saône
0km
C'est la longueur du Canal du Rhône à Sète
0
passages/jour à l'écluse St Gilles